• Hermine Rollo

Le doux repli de l'automne

"L’automne vient : le fruit se vide et va tomber, Mais sa gaine est vivante et demande à germer. L’âge arrive, le cœur se referme en silence, Mais, pour l’été promis, il garde sa semence."

Ondine Valmore


Tout est dit ! L'automne, c'est la pleine vie dans un doux repli sur soi, un temps suspendu pour préparer la suite, un nouvel âge vers plus de maturité, une autre perspective sur l'avenir...

L'automne en médecine traditionnelle chinoise

En médecine traditionnelle chinoise, la première phase de l'automne a débuté le 7 août et trouvera son apogée le 22 septembre, jour de l'équinoxe et premier jour de notre automne occidental. Puis, il déclinera doucement pour débuter son intersaison avec l'hiver à partir du 19 octobre. L'élément phare de cette période automnale est le Métal, dont le Poumon (couplé au Gros Intestin - ou Colon) est le représentant énergétique. Le Poumon abrite le Po (énergie en lien avec la survie et la mémoire corporelle) et l'émotion qui lui est associée est la tristesse. Sa couleur est le blanc. Sa dynamique est intermédiaire et peut ainsi faire ressentir une sorte de déséquilibre, de flottement, de perte de repères, autant physiques que psychiques ou émotionnels car il est l'expression d'un ralentissement, d'un début de repli sur soi, voire de retrait. En effet, son mouvement part d'une décroissance de Yang pour aller vers une croissance de Yin, et ce retour à Soi - donc de l'extérieur vers l'intérieur - peut parfois générer inquiétude et nostalgie. Dans la dynamique de projet, l'automne est le moment de ralentir et de faire un premier bilan sur ses actions. C'est une phase d'organisation posée, de tri pour ne garder que l'essentiel.


L'équilibre entre le contrôle et le lâcher-prise...

Le Métal est harmonisant, mais aussi tranchant : attention donc à ne pas tomber dans l'excès de contrôle ! En effet, sa dynamique de tri et d'organisation peut avoir tendance à couper un peu trop sèchement, au sens propre comme au sens figuré. L'automne, est d'ailleurs caractérisé par la sècheresse, état indispensable, notamment à la préservation des graines produites en été contre la putréfaction, graines qui, ainsi conservées, germeront au printemps suivant…


Il est plutôt temps de cultiver le lâcher prise, la relaxation, pour atteindre davantage de sérénité face aux jours qui diminuent, pour faire le point avec Soi, pour préparer tranquillement le bilan de nos actions posées précédemment.


Lorsque des affections récurrentes apparaissent au même moment dans l'année, cela peut évoquer un déséquilibre, une faiblesse ou un excès d'énergie vitale de l'organe ou de l'élément en lien avec la saisonnalité. Aussi, l'été étant gouverné par le Poumon et le Colon, il est fréquent que des troubles en lien avec ces entités énergétiques apparaissent : sècheresse ORL, excès de mucosité, constipation, inquiétude ou tristesse, sècheresse de la peau et des cheveux, faiblesse musculaire…


Immunité et alimentation

C'est le moment de renforcer son immunité ! Prendre soin de Poumon et Colon (les représentants énergétiques de l'automne) c'est donc préparer notre corps aux diverses expositions virales, bactériennes ou tout simplement météorologiques de l'hiver : aérer sa maison, marcher en extérieur, ralentir le rythme, soigner son sommeil, effectuer des exercices respiratoires (yoga par exemple), renforcer son optimisme sont autant de pratiques qui nous permettent d'aborder la fin d'année avec davantage de défenses immunitaires.


De plus, la nature a travaillé de longs mois pour nous offrir un panel extraordinaires de fruits, légumes et graines ! La consommation de fruits et légumes blancs, de saison, est donc une belle façon de s'emplir des trésors de l'automne : choux fleur, ail, poireau, céleri, pomme, poire, raisin blanc, noix, noisettes, amandes… Les aliments à la saveur piquante sont aussi des alliés intéressants car ils soutiennent l'élément Métal : poivre, piment, gingembre, cannelle…


Les plantes sous différentes forme ont aussi des vertus particulièrement intéressante : le thym, sous forme de tisane, prévient la déshydratation et participe au bon fonctionnement respiratoire et digestif. L'huile essentielle d'eucalyptus radié, à condition d'être utilisée avec prudence et parcimonie, est un actif puissant contre les glaires respiratoires.


Quant à la propolis, fruit du travail des abeilles, elle est régulatrice de l'élément Métal.


L'été en France

En occident, l'automne débute le 22 septembre et se termine le 20 décembre, jour du solstice d'hiver, et milieu de l'hiver oriental. La vie en automne, comme en toute saison, relève de notre propre bon sens : se coucher plus tôt, se lever plus tôt aussi pour respirer l'air purifié du matin (le Poumon adore ça), ressentir notre propre énergie descendante et accepter la diminution de son intensité, continuer à avoir confiance en Soi, se sentir être.


La réflexologie en automne : chouchoutez vos pieds !

Le mouvement associé à l'automne est le coucher : c'est donc le moment de se poser et de prendre soin de ses pieds. Se masser ou se faire masser les pieds, les hydrater, les regarder nous font prendre conscience que nous avons souvent tendance à oublier qu'ils nous portent toute la journée !

Quant aux séances de réflexologie, elles peuvent s'orienter vers la stimulation spécifique des organes et tissus liés à cette saison et aider à accueillir avec bienveillance le repli lié à la décroissance naturelle de l'énergie.


Donc n'hésitez plus, faites le pas vers votre bien-être intérieur et consulter un réflexologue qui vous accompagnera en cette douce saison de ralentissement et de retour à l'essentiel.